Danse de salon, Historique et origine :

À notre époque il semble que les danses de couple (danses sociales) ont toujours existé. Nos parents dansaient, nos grands parents dansaient et l'on voit des documents historiques décrire des scènes de bal. Cependant, cette manière de danser est somme toute très récente si l'on considère que la grande majorité des danses que nous pratiquons est née durant le 20e siècle. Les danses évoluent en permanence et des échanges se font entre certaines danses contemporaines. Au delà de l'effet de mode, des danses savent pourtant remporter l'approbation des danseurs durant des années et des années, tout comme d'autres s'endorment quelques années pour renaître plus fort ensuite.

Au 17e siècle arrivent des danses imitant l'allure majestueuse de certains animaux. Par exemple, la pavane est une danse issue de la marche du paon. L'évolution de ces danses les mène hors du champ des animaux : les contredanses en Angleterre (littéralement "country dances"), le menuet (dû à Beauchamps au 17e), les quadrilles, etc.

Aux Etats-Unis, les danses de bal n'apparaissent pas avant le 19e siècle. Le mélange des cultures africaines et européennes ont amené à danser sur le contretemps (2, 4) à la place du temps (1, 3). Citons le cake-walk, le turkey trot, etc.

En Europe, le 19e siècle voit apparaître la valse, qui est à l'époque très critiquée. Puis arrive la polka, puis au début du 20e siècle le tango. Dans les années 1920, les danses américaines se diversifient et on danse le charleston, le foxtrot, le lindy-hop et dans les années 30 le balboa s'y ajoute.

Le 20e siècle est réellement le siècle de la danse en couple (le 21e est d'ailleurs bien parti pour continuer dans cet esprit...). Beaucoup des danses de couple que nous pratiquons sont apparues au 20e siècle. Citons le paso-doble dans les années 20, la valse musette et la java dans les années 30, la rumba, la samba dans l'entre-deux guerres. Le be-bop fait rage à Paris à la libération de 1945 de même que le mambo fait son apparition en France, suivi par le cha-cha. Les années yé-yé voient naître le rock'n'roll et les danses ponctuelles des années 60 (madison, twist, etc.) sont très nombreuses.

Les danses en couple peuvent être nommées de différentes manières : danses à deux, danses de salon, danses de société ou encore danses sociales. Par définition, elles se pratiquent à deux partenaires (généralement un homme et une femme) mais on parle aussi de danseur et danseuse ou cavalier et cavalière.

La danse de salon est une famille de danses de société qui se dansent essentiellement en couple. Les danses de salon sont caractérisées par l'apprentissage, pouvant aboutir aux compétitions et aux concours. Une danse de salon se danse sur un parquet de préférence.

Les figures des danses de salon ont été codifiées par les Anglais. Elles sont au nombre de 10, regroupées dans deux catégories :

Danses standards :

- Valse Viennoise
- Tango (différent du tango argentin)
- Quickstep
- Slowfox
Danses latines :

- Valse lente (ou Valse anglaise)
- Samba
- Cha-cha-cha (appelé couramment Cha-cha)
- Rumba
- Paso doble
- Jive

Centre de Danse Christophe JEANMOUGIN :

Amoureux de la danse sous ses diverses formes, qu'elle se pratique en couple ou en solo, Christophe a acquit les techniques de danses de salon.

Il enseigne les danses standards et latines tant sous forme de divertissement que pour la compétition maîtrisant technique et pédagogie grâce aux acquits obtenus par le passage de diplômes professionnels de l'AMDF, Académie des Maîtres de Danse de France, enseignement étalé de 1995 à 2000 avec à la clef le titre de Maître de Danse.

Les cours que dispense Christophe se déroulent dans une ambiance conviviale ce qui n'exclu ni rigueur ni sérieux de l'enseignement.

3 rue des clercs 38200 vienne - Tél.: 04 74 85 55 55 - portable : 06 82 12 69 01 - contact